Créateur de vi(ll)e en rose

LES DERNIÈRES ACTUALITÉS

26/12/2016

David GÉRARD, nouvel entraîneur des avants de l'AS BÉZIERS HÉRAULT.

Actuellement avant dernier du championnat de PRO D2, Le club de l' AS BÉZIERS HÉRAULT vient de se séparer de Manny EDMONDS et de Romain CARMIGNANI. Pour les remplacer, David AUCAGNE et David GÉRARD vont prendre leurs places. Un seul objectif pour eux, le maintien du club en PRO D2. Nous avons réussi à contacter David GÉRARD pour qu'il nous raconte ce choix.

GOLD IN TOULOUSE : Bonjour David, merci de nous accorder cette interview. Tout d'abord, comment es tu devenu le nouvel entraîneur de l'ASBH ? -------- DAVID GÉRARD : J'avais déjà eu des opportunités de rentrer dans le monde du rugby professionnel mais pour des raisons personnelles à l'époque, je n'avais pas donné suite. Aujourd'hui, je pense être mûr pour relever le défi alors j'ai accepté la proposition. -------- GOLD IN TOULOUSE : Tu vas entrainer avec David AUCAGNE, peux tu nous en dire un peu plus sur lui ? -------- DAVID GÉRARD : J'ai eu la chance de jouer avec lui au Stade Toulousain, et David est quelqu'un que j'apprécie beaucoup. Il a la chance d'avoir déjà occupé la fonction d'entraîneur dans le rugby professionnel, je sais qu'il va beaucoup apporter aussi bien sportivement qu'humainement. C'est avec beaucoup de plaisir que je vais travailler avec lui. Je ne pars pas dans l'inconnu. Son expérience est un gros atout. -------- GOLD IN TOULOUSE : Quelle va être ta mission ? -------- DAVID GÉRARD : Je suis en charge des avants, avec la conquête en touche et en mêlées, et aussi de la défense. -------- GOLD IN TOULOUSE : Tu avais en charge, l'équipe U18 du Stade Toulousain. Qu'est-ce que cela va changer pour eux et pour toi ? -------- DAVID GÉRARD : Nous étions 3 entraîneurs pour cette équipe au Stade Toulousain. Sébastien JAIME et Christophe BIAMOURET vont continuer tous les 2, ils ont toutes les compétences requises. Le groupe aussi est talentueux et je sais que cela ne va pas poser de problème. Pour moi, je vais être plus dans le travail de précision que dans l'apprentissage, les joueurs dont je vais m'occuper sont professionnels et beaucoup plus disponibles. Je vais pouvoir d'avantage peaufiner et rentrer dans les détails. -------- GOLD IN TOULOUSE : Comment cela s'est il passé au Stade Toulousain quand tu as annoncé ton désir de partir pour aller entrainer l'ASBH ? -------- DAVID GÉRARD : J'ai rencontré Gérard LABBE, le président de l'Association Stade Toulousain. Il a compris mon désir de tenter cette aventure et l'a accepté. Il a tout fait pour faciliter les démarches nécessaires à mon départ. Je tiens d'ailleurs à le remercier ainsi que tous les membres du club. Je pars avec des compétences et des connaissances qu'ils m'ont transmises tout au long de ces années. J'ai beaucoup appris à leurs côtés aussi bien dans le domaine sportif que dans l'humain. Je vais pouvoir mettre en pratique toutes les compétences que j'ai acquises. -------- GOLD IN TOULOUSE : Tu es aussi président du Stade Toulousain Rugby Féminin, qu'est ce que cela va changer ? -------- DAVID GÉRARD : Je garde un oeil sur les filles depuis là-bas et de toute façon avec Gérard Bétous, le co-président, le club est entre de bonnes mains. Je n'ai aucun soucis à me faire. Cela ne change rien pour eux. -------- GOLD IN TOULOUSE : David, encore merci, bonne réussite dans ta nouvelle fonction, nous nous reverrons dans 6 mois pour que tu nous racontes cette expérience. -------- L'ASBH, actuellement 15ième, se lance dans la course au maintien avec ses rivaux directs, ALBI, premier non relégable à 5 points d'avance, VANNES, 6 points et DAX 7 points. Une deuxième partie de championnat qui s'annonce difficile avec des réceptions délicates. Dès la reprise, SOYAUX ANGOULÊME, surprenant promu, pour commencer (club lui aussi entrainer par un ancien du Stade Toulousain, Julien LAÏRLE) viendra fouler la pelouse Héraultaise. La venue aussi de AURILLAC, COLOMIERS et MONTAUBAN, actuellement prétendants aux 6 premières places. Les matchs au Stade de La Méditerrannée face à DAX et VANNES, concurrents directs au maintien. Des déplacements chez des gros avec OYONNAX, AGEN et MONT DE MARSAN mais aussi à BOURGOIN et ALBI. Le sprint est lancé.

NOS PARTENAIRES

Prochainement ici,
votre jeux concours !